Marche de l'arthrite, Montréal

Équipe Rafaelle Boisvert

 

Une grande sportive malgré son arthrite

Lorsqu’on rencontre la petite Rafaëlle Boisvert, 8 ans, on ne se doute pas qu’elle lutte contre l’arthrite depuis 4 ans.

Vous ne l’entendrez pas se plaindre de la douleur qui afflige une quinzaine de ses articulations. Vous verrez plutôt une sportive déterminée qui ne cesse de repousser ses limites. Cette mordue de ringuette adore quand ça bouge.
Malgré une main gauche d’apparence tordue, il n’y a rien qu’elle ne puisse pas faire. Elle trouve toujours un moyen de jouer avec son équipe.

Alors que des journées ponctuées d’injections, de prises de sang ou de traitements physiques épuiseraient tout adulte, Rafaëlle revient souvent d’une journée passée à l’hôpital pleine d’énergie, prête à pratiquer le sport qu’elle aime tant.
Mais le plus frappant reste son attitude positive et contagieuse : « Un vrai rayon de soleil », aux dires de sa mère, ce qui l’aide beaucoup à se faire de nouvelles amies.

L’an dernier, lors de sa première Marche de l’arthrite à Montréal, elle a su nouer une relation d’amitié avec une petite fille de son âge vivant les mêmes choses qu’elle. Ce fut un moment magique qui lui insuffla la dose de courage nécessaire pour recevoir les injections qu’elle craignait tant au départ.

« La Marche, c’est encore mieux que le matin de Noël », s’écria la fillette, lorsqu’interrogée sur sa première expérience.

Cette belle amitié se prolonge à distance, alors que les deux amies s’appellent constamment par appel vidéo afin de pallier la distance qui les sépare.

Encore cette année, cette courageuse championne sera sur la ligne de départ entourée de sa famille, d’amies, de professeurs et de coéquipières afin de montrer que la maladie n’aura pas le dernier mot.
Elle saura aussi probablement se faire de nouvelles amies grâce à son énergie pétillante.

Joignez-vous à cette petite battante et à son équipe le 1er juin prochain lors de la 10e Marche de l’arthrite à Montréal.

Afficher plus

Commanditaire national